Reprendre une entreprise


Vous souhaitez reprendre une entreprise artisanale ?

L’artisanat représente 35% des reprises d’entreprises enregistrées chaque année en France. En 2005, 15 500 entreprises artisanales ont changé de propriétaire mais ce chiffre pourrait être beaucoup plus élevé, tant l’artisanat offre de possibilités à ceux qui veulent entreprendre ! Le site www.bnoa.net regroupe les annonces de tous les secteurs de l’artisanat : alimentation, bâtiment, fabrication, production et services.

L’outil www.bnoa.net
Vous trouverez des outils innovants sur ww.bnoa.net qui répondent aux services que vous êtes en mesure d’attendre pour la recherche et la reprise d’entreprise artisanale.

  • L’outil de recherche simplifiée permet au repreneur la sélection des entreprises par secteur d’activité et par zone géographique. La recherche avancée requiert des critères plus précis : mots-clés, taille de l’entreprise, nature des éléments cédés, prix de vente.
  • En un seul coup d’oeil, repérez rapidement les critères clés de l’annonce : la référence, le type d’activité, la localisation, les éléments cédés, le prix de vente, la date de la mise à jour.
  • L’alerte automatique vous permet de recevoir par courriel les annonces récemment publiées répondant à vos propres critères de recherche.
  • Les dernières annonces mises en ligne sont accessibles sur la page d’accueil ainsi que l’agenda des manifestations des CMA liées à la transmission/reprise.


Quelles sont les étapes de votre projet de reprise d’entreprise ?
  1. Vous recherchez des annonces sur le site www.bnoa.net. Vous consultez des annonces certifiées par le conseiller de la Chambre de métiers et de l’artisanat. Ces offres ont toutes fait l’objet d’un diagnostic "expertise transmission".
  2. Votre sélection effectuée, vous contactez directement votre conseiller de la CMA.
  3. Votre conseiller vous accueille et vous informe.
  4. Votre conseiller constitue votre dossier.
  5. Après examen de votre dossier, le conseiller vous met en relation avec le cédant.
  6. Vous obtenez un entretien individuel pour préparer l’installation et accomplir les formalités. Il vous oriente vers les conseils financiers, juridiques et notariaux.
  7. Vous suivez une formation de 5 jours préalable à l’installation. Au programme : découverte de l’environnement de l’entreprise artisanale, initiation à la comptabilité, aspects juridiques, fiscaux, et sociaux de la création d’entreprise.
  8. Votre conseiller élabore une étude prévisionnelle avec compte de résultat (évaluation des charges et du chiffre d’affaire à réaliser) et un plan de financement pour les trois premières années d’activité. Il étudie les meilleures possibilités de financement. Votre conseiller vous accompagne durant les premiers mois qui suivent la reprise.